Archives Départementales de la Gironde






Actualité / Informations récentes
 

EXPOSITION MAI 68 EN GIRONDE

Venez découvrir l'exposition Mai 68 en Gironde proposée par les Archives départementales, du 1er décembre 208 au 12 avril 2019.

Mai 68 en Gironde. C’est l’histoire d’une série d’événements qui se sont déroulés en mai-juin de l’année 1968. Une série qui s’inscrit dans un mouvement national, voire international : national par la montée générale d’un sentiment de contestation de l’ordre établi et de défiance à l’égard de ceux qui l’incarnent ; international par la remise en cause des autorités de tutelle par la jeunesse en de nombreux points du globe.

Après un préambule interrogeant les notions d’ennui et de confort au regard des situations politiques, sociales et étudiantes du printemps 1968, « Les débuts d’une lutte prolongée » fait tout d’abord le point sur la contestation de l’ordre traditionnel incarné par l’opposition binaire communistes / gaullistes, et l’émergence de nouvelles tendances et formes d’action politique. Trois grandes manifestations les 7, 13 et 15 mai permettent d’en saisir le sens et la portée, notamment par la variété des slogans et des représentations du mouvement, matérialisée par une « forêt » de pancartes et banderoles.

« Ce n’est qu’un début, continuons le combat », est le lieu de l’expression : grèves, occupations d’usines, d’universités et de lycées voient étudiants et ouvriers participer aux événements sous la forme de débats en commissions aux géométries variables et fluctuantes. Illustrées par des photographies et des films d’époque, cette émulation aboutit à une foisonnante production de tracts, dont des fac-similés sont mis à disposition des visiteurs, et d’affiches qui retrouvent-là leur fonction première.

Mais le mouvement de contestation va se durcir et s’exaspérer autour des deux interventions du président de la République des 24 et 30 mai. « Le poing de non-retour » démarre par l’occupation du Grand-Théâtre le 23, se poursuit dans la soirée du 24, pour atteindre son paroxysme la nuit du 25, et se prolonger dans les territoires ruraux à la fin du mois, dans le Blayais et l’Entre-Deux-Mers notamment. La barricade devient ici un élément de l’exposition, support à l’élaboration du récit.

Le tournant politique et le retour à l’ordre qu’il incarne constitue le quatrième temps de l’exposition, des accords de Grenelle (27 mai) à l’organisation des élections législatives des 23 et 30 juin 1968, en passant par les nombreuses négociations de reprises du travail, secteur par secteur. Le visiteur déambule au milieu de structures verticales et quadrillées, dressées comme autant de conquêtes et d’espoir déçus.

L’exposition se clôt sur un épilogue richement illustré des luttes et des combats menés a posteriori des événements, prolongements qui se situent entre la dérive désespérée de quelques individus et l’espoir d’un éternel recommencement.

Voir le programme des manifestations *(cliquer)Voir le détail du programme des manifestations *
  • 30 novembre / 18h- Vernissage de l'exposition
  • 8 décembre / 18h- Journée d'étude "50 ans de l'Institut aquitain d'histoire sociale"
  • 15 décembre / de 15h à 17h- Ateliers de sérigraphie
  • 12 janvier 2019 / 15 - Carte blanche à l'INA Projection du documentaire de Sylvie Marion "Bordeaux, Sigma 3 . Une semaine sur 52"
  • 26 janvier / 15h- Conférence de Michelle Zancarini-Fournel "Les images de Mai 68 en Gironde"
  • 2 février / 15h- Conférence de Jöelle Dusseau et Pierre Brana "Mai 68 en Gironde. les occupations d'entreprises"
  • 9 février / 15h- Conférence de Bernard Lachaise "Être gaulliste en Gironde en 1968"
  • 9 mars / 15h-Conférence de Ludivine Bantigny autour de son livre "1968. De grands soirs en petits matins"
  • 16 mars / 15h- Présentation du film d'Alain Montesse. "E30 le jeune homme avec la petite caméra", 1968
  • 30 mars / 15h- Projection du film de Chris Marker "Loin du Viet Nâm", 1968 Présenté par Laurent Veray


Entrée libre et gratuite à l'exposition
Du 1er décembre 2018 au 12 avril 2019
Du lundi au vendredi de 9h à 17h et samedi et dimanche de 14h à 18h
Visite guidées de l'exposition: mardi 10 heures et dimanche 15 heures Nous contacter



Les Journées européennes du Patrimoine aux Archives départementales de la Gironde

Les Archives départementales de la Gironde s’emparent des Journées européennes du Patrimoine pour offrir au plus grand nombre l’opportunité d’aller à la rencontre de la culture et de visiter des lieux inédits. C’est également l’occasion de sensibiliser les visiteurs à la diversité et à la richesse des fonds en montrant comment ils sont en perpétuelle actualisation, de leur proposer une approche des différents métiers qui interviennent pour la collecte, la conservation, la restauration des documents pour en faire un patrimoine toujours en mouvement, avec la nécessité de toujours le protéger.

Site principal des Archives départementales,
72, cours Balguerie-Stuttenberg, 33300 - Bordeaux *

Mémoire des sports en Gironde, exposition de divers objets relatant le sport girondin (objets patrimoniaux exceptionnellement visibles issus de collections personnelles, anciens vélos, podoscaphe, trophées divers…) réalisée par le Comité Départemental olympique et sportif dans le cadre du 40ème anniversaire, présentée aux Archives départementales du 15 au 22 septembre 2018

Samedi 15 et dimanche 16 septembre, ouverture exceptionnelle du bâtiment de 14h à 18h :

Visites guidées de lieux habituellement non accessibles au public : elles permettront de découvrir ou de redécouvrir la salle de lecture, salle des plans, magasin, salle de classement, bibliothèque, ateliers de numérisation et de restauration, (départ des visites toutes les 25 minutes environ, pour une durée de 55 minutes par groupe de 20 visiteurs maximum)

Ateliers parents enfants : initiation à l’héraldique et à la sigillographie sous forme de jeu, proposés aux enfants de 7 à 13 ans (de 15h à 17h) * site accessible aux personnes à mobilité réduite.

Site historique 13, rue d’Aviau, 33000 – Bordeaux **

Samedi 15 et dimanche 16 septembre, ouverture exceptionnelle au public de 14h à 18h

visites guidées : le bâtiment de 1865, inscrit à l’inventaire supplémentaire des Monuments historiques, ouvrira exceptionnellement ses portes pour un circuit commenté : découverte du hall, de l’aile ouest, de l’escalier d’honneur, de l’ancienne salle de lecture (départ des visites toutes les 20 minutes environ, pour une durée de 30 minutes par groupe de 15 visiteurs maximum)
** site non accessible aux personnes à mobilité réduite

Entrée libre et gratuite Nous contacter




CONFÉRENCE à la Bibliothèque de Bordeaux Mériadeck
La côte atlantique vers 1700, cartes et mémoires de Claude Masse, ingénieur du roi par Yannis Suire.

Entre 1688 et 1724, un homme arpente sans relâche les côtes atlantiques, en particulier entre l’estuaire de la Gironde et les Pyrénées. C’est Claude Masse, ingénieur du roi, qui a pour mission d’en dresser les cartes les plus précises afin d’en organiser la défense contre un débarquement ennemi. Homme de science, il en profite pour cartographier l’arrière-pays du Médoc et du Bordelais, jusqu’à Bordeaux et Libourne.

Mais lui, qui couche souvent chez les habitants, se passionne également pour eux, pour leurs vies, leurs moeurs et l’histoire de leurs communautés. D’où ces mémoires qui nous disent le caractère indépendant des bergers des landes, nous décrivent les prémices de la grande viticulture bordelaise, nous dessinent la douceur de vivre sur les rives de l’estuaire de la Gironde, et nous louent la magnificence de Bordeaux. Au total, ces cartes somptueuses, dispersées, ces mémoires inédits, nous offrent une saisissante description de l’estuaire de la Gironde, du Médoc, de Bordeaux et du Bordelais à la fin du règne de Louis XIV.

Conservateur du patrimoine, en charge de l’Inventaire général du patrimoine culturel de la Vendée, Yannis Suire est également directeur du Centre vendéen de recherches historiques. Spécialiste en histoire de l’environnement, il a notamment déjà publié un ouvrage qui fait autorité sur l'histoire du Marais poitevin et de ses aménagements, et édité les cartes et mémoires de Claude Masse, ingénieur du roi vers 1700, pour les côtes de Vendée et d'Aquitaine.

Entrée libre
Samedi 28 avril à partir de 18 heures
Bibliothèque de Bordeaux Mériadeck
Auditorium Jean Jacques Bel



Samedi 17 mars 2018 à 15h00, Auditorium Jean Cayrol,
Lectures d’archives par Miren Lassus Olasagasti (collectif Crypsum)

« Dire les archives à voix haute » c'est faire découvrir au plus grand nombre la richesse du patrimoine écrit ; c'est rendre vivant le document d'archives, accessible à tous sans les premières difficultés de l'apprentissage de la lecture des textes anciens. Dire les archives, c'est aussi retrouver le charme et la saveur des mots surannés, redonner des couleurs à l'encre passée et au papier jauni. C'est donner à comprendre une société à un moment précis de son histoire.
Lire les archives, c'est faire entendre un texte, le rendre intelligible, lever les difficultés d’ordre syntaxique. Mais dire les archives c'est faire entendre une voix, celle du document, de son auteur, telle qu'on la devine à travers les mots écrits.
Jacqueline Ursch « Les archives à voix haute », La Gazette des archives, 2006, n°204, pp. 277-283

Miren Lassus Olasagasti est une artiste de théâtre contemporain. Comédienne, metteur en scène, danseuse, elle multiplie les projets. Depuis 2008 elle est intégrée au collectif Crypsum, qui œuvre à l’adaptation et à la représentation théâtrale de textes qui ne sont pas destinés à la scène.
Après une première lecture d’archives réalisée dans le cadre de l’exposition consacrée aux femmes pendant la Première Guerre mondiale, elle viendra conter des documents d’archives sur le thème de l’enfance.

Voir le programme des manifestations *(cliquer)Voir le détail du programme des manifestations *
  • 17 mars / 15h LECTURES DE CONTES ET D'ARCHIVES
  • 24 mars / 15h TABLE RONDE sur Le statut de l’enfant, coordonnée par Adeline Gouttenoire, professeur de droit à l’Université de Bordeaux, présidente de l’Observatoire départemental de la protection de l’enfance.

Entrée libre et gratuite aux évenements *



Entrée libre et gratuite à l'exposition
Du lundi au vendredi 9h/17h
Les samedis et dimanches 14h/18h
Visite guidées de l'exposition: mardi 10 heures et dimanche 15 heures Nous contacter



Samedi 3 mars 2018 à 15h00, Auditorium Jean Cayrol,
Présentation par Nathalie Sage-Pranchère de son ouvrage « L’école des sages-femmes. Naissance d’un corps professionnel 1786-1917 »

Nathalie Sage-Pranchère, ancienne élève de l’École des chartes et agrégée d’histoire, est actuellement professeur d’histoire-géographie en lycée. Elle assure en parallèle des enseignements à l’École du Louvre, à l’Institut national du patrimoine, à l’Université de Bourgogne ainsi qu’à l’École de sages-femmes de Suresnes. Elle a soutenu en 2006 une thèse d’École des chartes intitulée « Mettre au monde. Sages-femmes et accouchées en Corrèze au XIXe siècle » puis une thèse de doctorat en histoire contemporaine publiée en 2016 sous le titre « L’école des sages-femmes Naissance d’un corps professionnel 1786-1917 », Tours, Presses universitaires F.-Rabelais, 2017."

Nathalie Sage-Pranchère interviendra dans le cadre de l’exposition Enfances. Grandir de la Renaissance au baby-boom, sur la thématique de la naissance. Elle s’attachera à parler plus spécifiquement de la profession des sages-femmes. Comme nous avons vu avec Marie-France Morel le samedi 2 décembre, le métier de sages-femmes s’est instauré peu à peu en France. Nathalie Sage-Pranchère évoquera une période plus récente avec la formation progressive au métier et surtout avec la création des écoles de sages-femmes, ce qui a permis une plus grande protection des nouveau-nés mais aussi de leur mère. Cette volonté politique, prise dans la crainte de la décroissance démographique de la France, aura permis la médicalisation de la naissance. L’instruction des sages-femmes a contribué à sauver des vies et à réduire le taux de mortalité infantile.

Voir le programme des manifestations *(cliquer)Voir le détail du programme des manifestations *
  • 3 mars / 15h PRÉSENTATION DE L’OUVRAGE L’école des sages-femmes. Naissance d’un corps professionnel 1786-1917, Tours, Presses universitaires F. Rabelais, 2017 par son auteur, Nathalie Sage-Pranchère.
  • 17 mars / 15h LECTURES DE CONTES ET D'ARCHIVES
  • 24 mars / 15h TABLE RONDE sur Le statut de l’enfant, coordonnée par Adeline Gouttenoire, professeur de droit à l’Université de Bordeaux, présidente de l’Observatoire départemental de la protection de l’enfance.

Entrée libre et gratuite aux évenements *



Entrée libre et gratuite à l'exposition
Du lundi au vendredi 9h/17h
Les samedis et dimanches 14h/18h
Visite guidées de l'exposition: mardi 10 heures et dimanche 15 heures Nous contacter



L'exposition « L'estuaire, paysages, patrimoines et archives »
à Lormont, du 12 février au 14 mai 2018

Du lundi au jeudi : 9h30 à 12h30, 13h30 à 17h
Le mercredi : 9h30 à 12h
Le vendredi : 9h30 à 12h30, 13h30 à 16h

Entrée libre et gratuite

Amis du Vieux Lormont
1 rue de la République
33310 LORMONT
Tél : 05.56.06.35.60 / Adresse mail : amis.vieux.lormont@numericable.fr

L'enquête d'inventaire du patrimoine de l'estuaire de la Gironde

Mené depuis 2010 par la Région Nouvelle-Aquitaine, en partenariat avec le Département de la Gironde, l'inventaire du patrimoine culturel des communes riveraines de l'estuaire de la Gironde est sur le point d’être achevé. L'étude de leur histoire, de leurs paysages et de leur patrimoine a donné déjà lieu à de nombreuses actions de valorisation : ouvrages, expositions, publications communales en ligne, découvertes multimédia, ainsi que des milliers de dossiers documentaires illustrés consultables en ligne.

Voir

L'inventaire du patrimoine de l'estuaire de la Gironde, rive saintongeaise

L'estuaire de la Gironde, rive saintongeaise : ressources

L'inventaire du patrimoine de l'estuaire de la Gironde, en Gironde

Les Archives départementales de la Charente-Maritime





Samedi 10 février 2018 à 15h00, Auditorium Jean Cayrol, Archives départementales de la Gironde
« Dans la valise de Boby », spectacle d’Agnès Doherty (à partir de 5 ans)

Agnès Doherty se produit à travers la France avec ses spectacles drôles et musicaux. Elle sera de passage aux Archives départementales le samedi 10 février pour jouer son spectacle musical interactif et ludique « La valise de Boby ». Le boby en question est le chanteur facétieux Boby Lapointe. Agnès Doherty lui emprunte quelques-uns de ses succès pour les réinterpréter à sa manière, accompagnée d’une contrebasse, d’un ukulélé et d’une valise remplie de petits objets. Les textes, parsemés de jeux de mots, d’allitérations et de sens cachés, seront une belle et drôle de découverte pour les petits et un régal pour les plus grands.




Voir le programme des manifestations *(cliquer)Voir le détail du programme des manifestations *
  • 10 février / 15h SPECTACLE MUSICAL Dans la valise de Boby (à partir de 5 ans) d’Agnès Doherty présenté par l’artiste.
  • 3 mars / 15h PRÉSENTATION DE L’OUVRAGE L’école des sages-femmes. Naissance d’un corps professionnel 1786-1917, Tours, Presses universitaires F. Rabelais, 2017 par son auteur, Nathalie Sage-Pranchère.
  • 17 mars / 15h LECTURES DE CONTES ET D'ARCHIVES
  • 24 mars / 15h TABLE RONDE sur Le statut de l’enfant, coordonnée par Adeline Gouttenoire, professeur de droit à l’Université de Bordeaux, présidente de l’Observatoire départemental de la protection de l’enfance.

Entrée libre et gratuite aux évenements *



Entrée libre et gratuite à l'exposition
Du 24 novembre 2017 au 30 mars 2018
Du lundi au vendredi 9h/17h
Les samedis et dimanches 14h/18h
Visite guidées de l'exposition: mardi 10 heures et dimanche 15 heures Nous contacter



Samedi 3 février 2018 à 15h00, Auditorium Jean-Cayrol, Archives départementales de la Gironde
Conférence « Michel de Montaigne, une enfance en Périgord » par Anne-Marie Cocula"

Anne-Marie Cocula est née à Périgueux en Dordogne. En 1992, elle devient professeur d’histoire à l'Université Bordeaux-Montaigne où elle enseigne l’histoire des Temps modernes. Elle en a assuré la présidence de 1994 à 1999 ainsi que celle de la conférence des présidents d’universités d’Aquitaine. Elle est également présidente des Rencontres d'archéologie et d'histoire en Périgord.

Ses recherches portent sur l’histoire sociale, économique et religieuse du XVIe siècle, principalement dans l’Aquitaine actuelle. Elle a publié plusieurs ouvrages sur l’histoire de Bordeaux et de Périgueux – sa ville natale – ainsi que sur l’histoire de grandes figures de la région comme La Boétie ou surtout son ami Montaigne (Montaigne, les années politiques, Confluences, 2011 ; Montaigne aux champs, Ouest-France, 2011, coécrit avec Alain Legros ; Montaigne : les années politiques, Confluences, 2011).

Dans le cadre de l’exposition Enfances. Grandir de la Renaissance au Baby-boom, Anne-Marie Cocula nous exposera ses recherches sur une enfance particulière, celle de Michel de Montaigne. Ce dernier a passé une grande partie de son enfance dans sa maison dans le Périgord. Né dans le château familial, c’est là-bas qu’il se retira pour rédiger ses essais et qu’il mourut en 1592. C’était son centre de gravité, il ne s’en est vraiment écarté que durant un voyage de deux ans en Europe. Même pendant ses études au collège de Guyenne, il revenait régulièrement dans sa maison natale pour y passer les vacances. Même si son enfance ne se limite pas à cette seule demeure, Montaigne est étroitement lié au Périgord.

Voir le programme des manifestations *(cliquer)Voir le détail du programme des manifestations *
  • 3 février / 15h CONFÉRENCE Michel de Montaigne, une enfance en Périgord par Anne-Marie Cocula, professeur émérite d’Histoire moderne, Université Bordeaux-Montaigne.
  • 10 février / 15h SPECTACLE MUSICAL Dans la valise de Boby (à partir de 5 ans) d’Agnès Doherty présenté par l’artiste.
  • 3 mars / 15h PRÉSENTATION DE L’OUVRAGE L’école des sages-femmes. Naissance d’un corps professionnel 1786-1917, Tours, Presses universitaires F. Rabelais, 2017 par son auteur, Nathalie Sage-Pranchère.
  • 17 mars / 15h LECTURES DE CONTES ET D'ARCHIVES
  • 24 mars / 15h TABLE RONDE sur Le statut de l’enfant, coordonnée par Adeline Gouttenoire, professeur de droit à l’Université de Bordeaux, présidente de l’Observatoire départemental de la protection de l’enfance.

Entrée libre et gratuite aux évenements *



Entrée libre et gratuite à l'exposition
Du 24 novembre 2017 au 30 mars 2018
Du lundi au vendredi 9h/17h
Les samedis et dimanches 14h/18h
Visite guidées de l'exposition: mardi 10 heures et dimanche 15 heures Nous contacter



Samedi 27 janvier 2018 à 15h00 Auditorium Jean Cayrol, Archives départementales de la Gironde
Projection du film « Des fleurs sur les rochers » présenté par Franck Lalanne, président de l’Association d’entraide des pupilles de l’État et du Département de la Gironde (ADEPAPE)

En 1943, furent instituées les Associations départementales d'entraide entre les pupilles et anciens pupilles de l'Etat pour attribuer à leurs protégés des secours et financements. Ces associations départementales se sont rassemblées en une fédération en 1957, après qu’un article eut corrélé l’origine des délinquants aux enfants issus de l’assistance publique. La mission des associations d'Entraide des Pupilles et Anciens Pupilles a évolué en fonction de la réalité sociale. Chaque ADEPAPE « participe à l'effort d'insertion sociale des personnes admises ou ayant été admises dans le service de l'aide sociale à l'enfance », notamment grâce à « des secours, primes diverses et prêts d'honneur » (article L224-11 du Code de l'action sociale et des familles). Leur rôle est d’aider les enfants pris en charge par l’aide sociale à l’enfance pour faciliter leur insertion dans la vie sociale en créant un réseau de solidarité.

Franck Lalanne, président de l’association en Gironde (ADEPAPE 33), présentera un film documentaire à propos de la création de l’association en Gironde et de ses actions en faveur des pupilles et anciens pupilles. Ce film regroupe de nombreux témoignages d’aidants et d’aidés. Cette présentation sera accompagnée de diaporamas et documents résumant les moments forts de l’association et de plusieurs interventions dont celle de son premier président, Michel Berouard. Cette manifestation sera l’occasion de célébrer le soixantième anniversaire de la mise en route de la Fédération nationale des ADEPAPE

Voir le programme des manifestations *(cliquer)Voir le détail du programme des manifestations *
  • 27 janvier / 15h PROJECTION DU FILM Des fleurs sur les rochers présenté par Franck Lalanne, président de l’Association girondine d’entraide des pupilles de l’État.
  • 3 février / 15h CONFÉRENCE Michel de Montaigne, une enfance en Périgord par Anne-Marie Cocula, professeur émérite d’Histoire moderne, Université Bordeaux-Montaigne.
  • 10 février / 15h SPECTACLE MUSICAL Dans la valise de Boby (à partir de 5 ans) d’Agnès Doherty présenté par l’artiste.
  • 3 mars / 15h PRÉSENTATION DE L’OUVRAGE L’école des sages-femmes. Naissance d’un corps professionnel 1786-1917, Tours, Presses universitaires F. Rabelais, 2017 par son auteur, Nathalie Sage-Pranchère.
  • 17 mars / 15h LECTURES DE CONTES ET D'ARCHIVES
  • 24 mars / 15h TABLE RONDE sur Le statut de l’enfant, coordonnée par Adeline Gouttenoire, professeur de droit à l’Université de Bordeaux, présidente de l’Observatoire départemental de la protection de l’enfance.

Entrée libre et gratuite aux évenements *



Entrée libre et gratuite à l'exposition
Du 24 novembre 2017 au 30 mars 2018
Du lundi au vendredi 9h/17h
Les samedis et dimanches 14h/18h
Visite guidées de l'exposition: mardi 10 heures et dimanche 15 heures Nous contacter



Samedi 20 janvier 2018 à 15h00 Auditorium Jean Cayrol, Archives départementales de la Gironde
Table ronde autour de l’ouvrage « Mauvaise graine – Deux siècles d’histoire de la justice des enfants » de Véronique Blanchard et Mathias Gardet

Deux historiens, Véronique Blanchard et Mathias Gardet, viennent exposer leurs recherches sur l’histoire des deux dernières décennies de la délinquance juvénile, qu’ils ont relatée dans un ouvrage de référence, mêlant documents d’archives, témoignages et photographies grâce à une riche iconographie inédite et variée.

Du regard de la société porté sur ces enfants de classes populaires, au traitement judiciaire de leur délit, les auteurs font dans cet ouvrage un focus sur ces gamins égarés que sont ces « racailles », « blousons noirs » et autres « mauvaises graines » et les volontés politiques contradictoires « entre coercition et protection, prévention, répression et éducation ».

Véronique Blanchard est docteure en histoire et responsable du centre d’exposition « Enfants en justice » à Savigny-sur-Orge. Elle est également formatrice-chercheuse à l’Ecole Nationale de Protection Judiciaire de la Jeunesse

Mathias Gardet est historien, professeur des universités en sciences de l’éducation à l’université Paris 8 avec comme thème de recherches les politiques sociales à l’égard de l’enfance et de la jeunesse.

Voir le programme des manifestations *(cliquer)Voir le détail du programme des manifestations *
  • 20 janvier / 15h PRÉSENTATION DE L’OUVRAGE Mauvaise graine – Deux siècles d’histoire de la justice des enfants, Textuel, 2017 par ses auteurs Véronique Blanchard et Mathias Gardet.
  • 27 janvier / 15h PROJECTION DU FILM Des fleurs sur les rochers présenté par Franck Lalanne, président de l’Association girondine d’entraide des pupilles de l’État.
  • 3 février / 15h CONFÉRENCE Michel de Montaigne, une enfance en Périgord par Anne-Marie Cocula, professeur émérite d’Histoire moderne, Université Bordeaux-Montaigne.
  • 10 février / 15h SPECTACLE MUSICAL Dans la valise de Boby (à partir de 5 ans) d’Agnès Doherty présenté par l’artiste.
  • 3 mars / 15h PRÉSENTATION DE L’OUVRAGE L’école des sages-femmes. Naissance d’un corps professionnel 1786-1917, Tours, Presses universitaires F. Rabelais, 2017 par son auteur, Nathalie Sage-Pranchère.
  • 17 mars / 15h LECTURES DE CONTES ET D'ARCHIVES
  • 24 mars / 15h TABLE RONDE sur Le statut de l’enfant, coordonnée par Adeline Gouttenoire, professeur de droit à l’Université de Bordeaux, présidente de l’Observatoire départemental de la protection de l’enfance.

Entrée libre et gratuite aux évenements *



Entrée libre et gratuite à l'exposition
Du 24 novembre 2017 au 30 mars 2018
Du lundi au vendredi 9h/17h
Les samedis et dimanches 14h/18h
Visite guidées de l'exposition: mardi 10 heures et dimanche 15 heures Nous contacter



Samedi 13 janvier 2018 à 15h00 Auditorium Jean Cayrol, Archives départementales de la Gironde
Pièce de théâtre «Carnet d’une drôlesse du port de la Lune » de Chantal Galiana, interprétée par l’auteur

Actrice et chanteuse de poésie, Chantal Galiana se produit notamment avec la Compagnie Louise Lame qu’elle a fondée. En référence à ses origines bordelaises, elle fait paraître en 2007 un Carnet d'une drôlesse du port de la lune. Bordeaux 1960-1966 (Paris : Editions des Cendres). Elle a adapté cet ouvrage pour en faire des lectures publiques, accompagnées de musiciens. C’est cette œuvre que Chantal Galina vient nous interpréter aux Archives départementales.

Chantal Galiana est une conteuse fantaisiste. Elle nous fait voyager en musique dans ses souvenirs du Bordeaux des années 60 qu’elle a connu enfant. C’est une aventure drôle et poétique que nous propose l’artiste. La drôlesse s’amuse, nous fait rencontrer tout son entourage haut en couleur dans les quartiers populaires de Bordeaux

Les petits apprécieront autant que les grands qui pourront se reconnaître dans cette histoire colorée et malicieuse où règne l’insouciance.

Voir le programme des manifestations *(cliquer)Voir le détail du programme des manifestations *
  • 20 janvier / 15h PRÉSENTATION DE L’OUVRAGE Mauvaise graine – Deux siècles d’histoire de la justice des enfants, Textuel, 2017 par ses auteurs Véronique Blanchard et Mathias Gardet.
  • 27 janvier / 15h PROJECTION DU FILM Des fleurs sur les rochers présenté par Franck Lalanne, président de l’Association girondine d’entraide des pupilles de l’État.
  • 3 février / 15h CONFÉRENCE Michel de Montaigne, une enfance en Périgord par Anne-Marie Cocula, professeur émérite d’Histoire moderne, Université Bordeaux-Montaigne.
  • 10 février / 15h SPECTACLE MUSICAL Dans la valise de Boby (à partir de 5 ans) d’Agnès Doherty présenté par l’artiste.
  • 3 mars / 15h PRÉSENTATION DE L’OUVRAGE L’école des sages-femmes. Naissance d’un corps professionnel 1786-1917, Tours, Presses universitaires F. Rabelais, 2017 par son auteur, Nathalie Sage-Pranchère.
  • 17 mars / 15h LECTURES DE CONTES ET D'ARCHIVES
  • 24 mars / 15h TABLE RONDE sur Le statut de l’enfant, coordonnée par Adeline Gouttenoire, professeur de droit à l’Université de Bordeaux, présidente de l’Observatoire départemental de la protection de l’enfance.

Entrée libre et gratuite aux évenements *



Entrée libre et gratuite à l'exposition
Du 24 novembre 2017 au 30 mars 2018
Du lundi au vendredi 9h/17h
Les samedis et dimanches 14h/18h
Visite guidées de l'exposition: mardi 10 heures et dimanche 15 heures Nous contacter



Exposition « Enfances – Grandir de la Renaissance au Baby-Boom »

Deux grandes parties rythment l’exposition :

- « Naître et grandir » où sont abordés les thèmes de la naissance, de la place du petit enfant dans la famille, des apprentissages fondamentaux, des loisirs.

- « Affronter et subir », autour de l’enfance sans famille, la santé, des enfants, le travail puis le statut de l’enfant en tant que personne juridique.

Elle évoque ainsi le quotidien des enfants, au sein de leur famille, à l’école, dans leurs loisirs ou au sein des différentes institutions qui, au cours des siècles, ont assuré leur prise en charge. Enfants d’ici, enfants d’ailleurs, les éclairages historiques donnés sur la façon dont ils ont pu grandir, sont autant d’aspects des représentations d’une société sur l’enfance, sur fond de mutations sociales, économiques, juridiques et culturelles d’un territoire.

La scénographie imaginée par l’agence Rébus associera l’univers de l’enfance, au travers de théâtres d’ombre créés par Larra Mendy, illustratrice, à la mise en valeur des documents et objets provenant des fonds des Archives départementales de la Gironde et de nombreux partenaires (Archives Bordeaux Métropole, Bibliothèque municipale de Bordeaux, collections particulières…).

Des projets artistiques et culturels développés dans les Maisons d’enfants à caractère social (MECS) de Gironde seront présentés dans le hall des Archives départementales en partenariat avec l’IDDAC ; Biblio.gironde y aménagera pour sa part un espace de lecture avec un large choix d’ouvrages phares de la littérature jeunesse jusqu’aux années 1960. Ces installations confèrent à l’exposition « Enfances- Grandir de la Renaissance au Baby-boom » tout son sens en évoquant les différentes formes d’expression par des enfants et pour des enfants.

Voir le programme des manifestations *(cliquer)Voir le détail du programme des manifestations *
  • 20 janvier / 15h PRÉSENTATION DE L’OUVRAGE Mauvaise graine – Deux siècles d’histoire de la justice des enfants, Textuel, 2017 par ses auteurs Véronique Blanchard et Mathias Gardet.
  • 27 janvier / 15h PROJECTION DU FILM Des fleurs sur les rochers présenté par Franck Lalanne, président de l’Association girondine d’entraide des pupilles de l’État.
  • 3 février / 15h CONFÉRENCE Michel de Montaigne, une enfance en Périgord par Anne-Marie Cocula, professeur émérite d’Histoire moderne, Université Bordeaux-Montaigne.
  • 10 février / 15h SPECTACLE MUSICAL Dans la valise de Boby (à partir de 5 ans) d’Agnès Doherty présenté par l’artiste.
  • 3 mars / 15h PRÉSENTATION DE L’OUVRAGE L’école des sages-femmes. Naissance d’un corps professionnel 1786-1917, Tours, Presses universitaires F. Rabelais, 2017 par son auteur, Nathalie Sage-Pranchère.
  • 17 mars / 15h LECTURES DE CONTES ET D'ARCHIVES
  • 24 mars / 15h TABLE RONDE sur Le statut de l’enfant, coordonnée par Adeline Gouttenoire, professeur de droit à l’Université de Bordeaux, présidente de l’Observatoire départemental de la protection de l’enfance.

Entrée libre et gratuite aux évenements *



Entrée libre et gratuite à l'exposition
Du 24 novembre 2017 au 30 mars 2018
Du lundi au vendredi 9h/17h
Les samedis et dimanches 14h/18h
Visite guidées de l'exposition: mardi 10 heures et dimanche 15 heures Nous contacter



Samedi 9 décembre 2017 à 15h00, Conférence « La pitoyable enfance de Guillaume Aupar, abandonné à sa naissance (mars 1845), et confié à la colonie agricole du Médoc (en 1856) » de Jean-Pierre Méric

Cette aventure fait écho à la partie de l’exposition présentée aux Archives concernant les enfants trouvés. Mr Méric retracera cette histoire girondine au travers de l’exemple de Guillaume Aupar, abandonné à sa naissance, et exposera l’accueil des idées de colonisation agricole, la naissance des différents projets, et le peu de succès des rares réalisations pratiques, dans la première moitié du XIXe siècle.
Le cas de cet enfant abandonné dans le tour de l’Hôpital de la Manufacture témoigne de la gestion au XIXe siècle de la prise en charge et du contrôle des individus dont la vie échappe au cadre législatif et règlementaire existant. C’est ainsi que Guillaume Aupar, après un écart de conduite, est placé à l’âge de 11 ans à la colonie agricole du Médoc, chez le frère Félix Lemasson. Il s’agit d’une des deux seules colonies (avec la colonie Saint-Louis de l’abbé Buchou) à avoir fonctionné dans le Département, durant la première moitié du XIXe siècle, représentant malgré tout une chance pour ces enfants abandonnés.

* Jean-Pierre Méric, après une formation de géographe, a enseigné l’histoire géographie en Aquitaine jusqu’à devenir principal de collège puis proviseur. Sa passion pour la Gironde l’a mené à intégrer diverses associations du département et à présider la Société Archéologique et historique de Médoc (2011-2016). Il contribue également à de nombreuses publications dont le Bulletin de la Société de Borda et la Revue Historique de Bordeauxet a écrit plusieurs romans historiques avec toujours en toile de fond la Gironde.

Cette conférence s’inscrit dans le cadre de l’exposition « Enfances – Grandir de la Renaissance au Baby-boom ».
Les Archives départementales ont inscrit une large programmation culturelle autour de l’exposition.

Voir le programme des manifestations *(cliquer)Voir le détail du programme des manifestations *
  • 20 janvier / 15h PRÉSENTATION DE L’OUVRAGE Mauvaise graine – Deux siècles d’histoire de la justice des enfants, Textuel, 2017 par ses auteurs Véronique Blanchard et Mathias Gardet.
  • 27 janvier / 15h PROJECTION DU FILM Des fleurs sur les rochers présenté par Franck Lalanne, président de l’Association girondine d’entraide des pupilles de l’État.
  • 3 février / 15h CONFÉRENCE Michel de Montaigne, une enfance en Périgord par Anne-Marie Cocula, professeur émérite d’Histoire moderne, Université Bordeaux-Montaigne.
  • 10 février / 15h SPECTACLE MUSICAL Dans la valise de Boby (à partir de 5 ans) d’Agnès Doherty présenté par l’artiste.
  • 3 mars / 15h PRÉSENTATION DE L’OUVRAGE L’école des sages-femmes. Naissance d’un corps professionnel 1786-1917, Tours, Presses universitaires F. Rabelais, 2017 par son auteur, Nathalie Sage-Pranchère.
  • 17 mars / 15h LECTURES DE CONTES ET D'ARCHIVES
  • 24 mars / 15h TABLE RONDE sur Le statut de l’enfant, coordonnée par Adeline Gouttenoire, professeur de droit à l’Université de Bordeaux, présidente de l’Observatoire départemental de la protection de l’enfance.

Entrée libre et gratuite aux évenements *



Entrée libre et gratuite à l'exposition
Du 24 novembre 2017 au 30 mars 2018
Du lundi au vendredi 9h/17h
Les samedis et dimanches 14h/18h
Visite guidées de l'exposition: mardi 10 heures et dimanche 15 heures Nous contacter



Samedi 2 décembre 2017 à 15h00, Conférence sur l’« Histoire de la naissance en France (XVIIe-XXe siècle) » de Marie-France Morel

Dans le cadre de la nouvelle exposition « Enfances – Grandir de la Renaissance au Baby-boom », les archives départementales invitent pour une conférence illustrée par des documents d’archives sur deux axes forts de l’exposition :

- La naissance. Partant de la naissance traditionnelle au sein de la cellule familiale jusqu’au XVIIe siècle pour constater les transformations qui mèneront à la médicalisation de la naissance jusqu’à déplacer l’accouchement de la maison à l’hôpital ;

- La petite enfance. Au travers des rites de passage et des enfants élevés en famille en opposition aux enfants élevés hors de la famille.

Marie-France Morel, agrégée d’histoire et géographie, est maître de conférences honoraire en histoire moderne à l’École Normale Supérieure de Fontenay-Saint-Cloud. Elle s’est spécialisée dans l’histoire de la naissance et de la petite enfance du XVIe au XIXe siècle. Elle est également Présidente de la Société d’Histoire de la Naissance. Marie-France Morel est l’auteur de nombreux livres et articles scientifiques sur le sujet dont « Histoire de la naissance en France (XVIIe-XXe siècle) » (Naitre en France, Actualité et dossier en santé publique, no 61/62, décembre 2007 – mars 2008, p. 22-28) qui a inspiré une partie de l’exposition.

Les Archives départementales ont inscrit une large programmation culturelle autour de l’exposition

Voir le programme des manifestations *(cliquer)Voir le détail du programme des manifestations *
  • 20 janvier / 15h PRÉSENTATION DE L’OUVRAGE Mauvaise graine – Deux siècles d’histoire de la justice des enfants, Textuel, 2017 par ses auteurs Véronique Blanchard et Mathias Gardet.
  • 27 janvier / 15h PROJECTION DU FILM Des fleurs sur les rochers présenté par Franck Lalanne, président de l’Association girondine d’entraide des pupilles de l’État.
  • 3 février / 15h CONFÉRENCE Michel de Montaigne, une enfance en Périgord par Anne-Marie Cocula, professeur émérite d’Histoire moderne, Université Bordeaux-Montaigne.
  • 10 février / 15h SPECTACLE MUSICAL Dans la valise de Boby (à partir de 5 ans) d’Agnès Doherty présenté par l’artiste.
  • 3 mars / 15h PRÉSENTATION DE L’OUVRAGE L’école des sages-femmes. Naissance d’un corps professionnel 1786-1917, Tours, Presses universitaires F. Rabelais, 2017 par son auteur, Nathalie Sage-Pranchère.
  • 17 mars / 15h LECTURES DE CONTES ET D'ARCHIVES
  • 24 mars / 15h TABLE RONDE sur Le statut de l’enfant, coordonnée par Adeline Gouttenoire, professeur de droit à l’Université de Bordeaux, présidente de l’Observatoire départemental de la protection de l’enfance.

Entrée libre et gratuite aux évenements *



Entrée libre et gratuite à l'exposition
Du 24 novembre 2017 au 30 mars 2018
Du lundi au vendredi 9h/17h
Les samedis et dimanches 14h/18h
Visite guidées de l'exposition: mardi 10 heures et dimanche 15 heures Nous contacter



Enfants de la crèche de la Bastide
s.d. ?fin XIXe siècle? AD Gironde, 3 X 21

Vendredi 24 novembre à 17h30, vernissage de l’exposition

Cette exposition présentée en salle des voûtes jusqu’au 30 mars 2018, retrace l’histoire des enfants girondins et montre l’évolution de la place qu’ils ont tenue dans la société depuis le XVIe siècle jusqu’au XXe siècle. De nombreux documents d’archives (manuscrits, imprimés, affiches, photographies), objets et supports multimédia, issus principalement des fonds des Archives départementales illustrent ce thème essentiel de l’Histoire.

« Enfances – Grandir de la Renaissance au Baby-Boom »

Deux grandes parties rythment l’exposition :

- « Naître et grandir » où sont abordés les thèmes de la naissance, de la place du petit enfant dans la famille, des apprentissages fondamentaux, des loisirs.

- « Affronter et subir », autour de l’enfance sans famille, la santé, des enfants, le travail puis le statut de l’enfant en tant que personne juridique

Soyons propres pour être forts, brochure à l’usage de la jeunesse pour lui enseigner l’hygiène, Croix rouge française de la jeunesse </br>s.d. [1930] AD Gironde, 32 J NC

Soyons propres pour être forts, brochure à l’usage de la jeunesse pour lui enseigner l’hygiène, Croix rouge française de la jeunesse
s.d. [1930] AD Gironde, 32 J NC

Elle évoque ainsi le quotidien des enfants, au sein de leur famille, à l’école, dans leurs loisirs ou au sein des différentes institutions qui, au cours des siècles, ont assuré leur prise en charge. Enfants d’ici, enfants d’ailleurs, les éclairages historiques donnés sur la façon dont ils ont pu grandir, sont autant d’aspects des représentations d’une société sur l’enfance, sur fond de mutations sociales, économiques, juridiques et culturelles d’un territoire.

La scénographie imaginée par l’agence Rébus associera l’univers de l’enfance, au travers de théâtres d’ombre créés par Larra Mendy, illustratrice, à la mise en valeur des documents et objets provenant des fonds des Archives départementales de la Gironde et de nombreux partenaires (Archives Bordeaux Métropole, Bibliothèque municipale de Bordeaux, collections particulières…).

Des projets artistiques et culturels développés dans les Maisons d’enfants à caractère social (MECS) de Gironde seront présentés dans le hall des Archives départementales en partenariat avec l’IDDAC ; Biblio.gironde y aménagera pour sa part un espace de lecture avec un large choix d’ouvrages phares de la littérature jeunesse jusqu’aux années 1960. Ces installations confèrent à l’exposition « Enfances- Grandir de la Renaissance au Baby-boom » tout son sens en évoquant les différentes formes d’expression par des enfants et pour des enfants.

Entrée libre et gratuite à l'exposition
Du 24 novembre 2017 au 30 mars 2018
Du lundi au vendredi 9h/17h
Les samedis et dimanches 14h/18h
Visite guidées de l'exposition: mardi 10 heures et dimanche 15 heures

Les Archives départementales ont inscrit une large programmation culturelle autour de l’exposition

Voir le programme des manifestations *(cliquer)Voir le détail du programme des manifestations *
  • 20 janvier / 15h PRÉSENTATION DE L’OUVRAGE Mauvaise graine – Deux siècles d’histoire de la justice des enfants, Textuel, 2017 par ses auteurs Véronique Blanchard et Mathias Gardet.
  • 27 janvier / 15h PROJECTION DU FILM Des fleurs sur les rochers présenté par Franck Lalanne, président de l’Association girondine d’entraide des pupilles de l’État.
  • 3 février / 15h CONFÉRENCE Michel de Montaigne, une enfance en Périgord par Anne-Marie Cocula, professeur émérite d’Histoire moderne, Université Bordeaux-Montaigne.
  • 10 février / 15h SPECTACLE MUSICAL Dans la valise de Boby (à partir de 5 ans) d’Agnès Doherty présenté par l’artiste.
  • 3 mars / 15h PRÉSENTATION DE L’OUVRAGE L’école des sages-femmes. Naissance d’un corps professionnel 1786-1917, Tours, Presses universitaires F. Rabelais, 2017 par son auteur, Nathalie Sage-Pranchère.
  • 17 mars / 15h LECTURES DE CONTES ET D'ARCHIVES
  • 24 mars / 15h TABLE RONDE sur Le statut de l’enfant, coordonnée par Adeline Gouttenoire, professeur de droit à l’Université de Bordeaux, présidente de l’Observatoire départemental de la protection de l’enfance.

Entrée libre et gratuite aux évenements

Nous contacter



Vendredi 17 novembre à 17h, auditorium Jean-Cayrol

Conférence sur la présence des soldats russes dans les camps de La Courtine (Creuse) et du Courneau à La Teste de Buch (Gironde) pendant la Grande Guerre (1914-1918),

par Monsieur Jean-Louis Bordier, Président de l’Association « La Courtine 1917 » et Madame Armelle Bonin-Kerdon, agrégée d’histoire et coprésidente de la Société historique et archéologique d’Arcachon et du Pays de Buch

Cet événement s’inscrit dans le cadre des manifestations liées au 30ème anniversaire du Comité Sousa Mendes. A l’issue de la conférence, seront proposés des chants d’O sol de Portugal, une mise en valeur des temps forts du Comité depuis 30 ans ainsi que la présentation du livre 30 ans au service des mémoires de Manuel Dias, aux Éditions Quatorze.



Entrée libre et gratuite Nous contacter





Jeudi 9 novembre à 18h, auditorium Jean-Cayrol "
« Les Américains à Bordeaux au travers du cinéma (1917-1919) »

LES AMÉRICAINS À BORDEAUX AU TRAVERS DU CINÉMA (1917-1919)

- Présentation du projet de recherches « Ciné08-19 » et introduction des 3 interventions :
Clément Puget, Maître de conférences, université Bordeaux-Montaigne

- « L’impact des films américains en France de 1916 à 1919 », Laurent Véray, Professeur, Université Paris 3 Sorbonne nouvelle
Au travers de documents et d’extraits de films de l’époque, évocation de la situation du cinéma américain en France pendant la guerre et son évolution, avec une analyse de la façon dont les fictions représentent le conflit avant et après l’intervention militaire des États-Unis aux côtés des Alliés.

- « Les Américains, dans les fonds de l’Établissement de Communication et de Production Audiovisuelle de la Défense (ECPAD) et du Musée départemental Albert-Kahn (MAK), 1914-1919 », Véronique Pontillon-Valledon, responsable des actions pédagogiques de l’ECPAD et Anne Sigaud, chargée de recherches, Pôle culture, musée départemental Albert-Kahn
Approche de la production cinématographique et photographique faite par l’ECPAD d’une part et les opérateurs Albert-Kahn (« Archives de la planète ») d’autre part, dans la période 1914-1919, avec un focus sur les images produites autour de la participation des Américains dans le conflit.

Parmi les films présentés par l’ECPAD et le MAK :

- Bordeaux, L’arrivée de l’Orléans, 1917, Archives de la planète, opérateur inconnu
- La réponse de l’amiral au défi allemand. Le cargo américain Orléans arrive à Bordeaux Gaumont Journal Actualité, opérateur inconnu
- Bordeaux, l’arrivée du Rochester, 1917, Archives de la planète, opérateur inconnu
- Le blocus. Le navire Rochester arrive au port, commandé par le capitaine Kokritz, 1917, Gaumont Journal Actualité, opérateur inconnu
- Le capitaine du Rochester, 1917, Archives de la planète, opérateur inconnu
- Bordeaux, vues diverses, 1917, Archives de la planète , opérateur inconnu
- Bordeaux, théâtre et place des Quinconces, 1917, Archives de la planète, opérateur inconnu

Entrée libre et gratuite Nous contacter





L'exposition "L'estuaire, paysages, patrimoines et archives"
à Jonzac Du 20 octobre au 30 décembre 2017

Du lundi au vendredi, de 13h30 à 17h Entrée libre et gratuite

Archives départementales de la la Charente-Maritime
81-83, rue Sadi Carnot 17500 Jonzac
Tél : 05 46 48 91 13 / Adresse mail : archivesjonzac@charente-maritime.fr

L'enquête d'inventaire du patrimoine de l'estuaire de la Gironde

Mené depuis 2010 par la Région Nouvelle-Aquitaine, en partenariat avec le Département de la Gironde, l'inventaire du patrimoine culturel des communes riveraines de l'estuaire de la Gironde avance à grands pas. L'étude de leur histoire, de leurs paysages et de leur patrimoine a donné déjà lieu à de nombreuses actions de valorisation : ouvrages, expositions, publications communales en ligne, découvertes multimédia, ainsi que des milliers de dossiers documentaires illustrés consultables en ligne (les 17 communes de Charente-Maritime et 18 communes de Gironde à ce jour).

Voir

L'inventaire du patrimoine de l'estuaire de la Gironde, rive saintongeaise

L'estuaire de la Gironde, rive saintongeaise : ressources

L'inventaire du patrimoine de l'estuaire de la Gironde, en Gironde

Les Archives départementales de la Charente-Maritime



Mercredi 18 octobre, de 18h à 20h, auditorium Jean-Cayrol
« Bordeaux, la Gironde, terre d’accueil et de solidarité »

avec les interventions de :

• Bernard Lachaise, professeur d'histoire contemporaine émérite, Université Bordeaux-Montaigne,

• Claire Mestre, médecin anthropologue de l'association MANA

Les échanges s'articuleront autour de deux axes :

• historique, où Bernard Lachaise parlera de l'évolution de Bordeaux et de la Gironde, ville et département tournés aujourd'hui vers le monde entier, mais aussi de l'intégration au fil des décennies, de cette dimension de terre d'accueil.

• relationnel, avec des questionnements sur la notion d'accueil, d'accueillir, d'empathie. Claire Mestre partagera ses expériences et tentera d'apporter du sens aux engagements et interrogations multiples : rencontres avec des personnes de cultures différentes, quelles incidences, quelles richesses partagées ?

L'étranger est à la fois "passionnant, fascinant et en même temps véhicule de multiples peurs... " mais "quelque fois, il y a des sympathies si réelles que, se rencontrant pour la première fois, on semble se retrouver...". Alfred de Musset

Entrée libre et gratuite Nous contacter



Mercredi 11 octobre, auditorium Jean-Cayrol
« Habiter la ville ou habiter en ville ? Comprendre l’évolution urbaine »
logo Association des professeurs d'Histoire et de géographie

L’Association des professeurs d’histoire et de géographie regroupe plus de 9000 adhérents ou abonnés de tous ordres d’enseignement et représente un vivier important de chercheurs, d’historiens mais aussi de dirigeants économiques et politiques intéressés par la connaissance géographique d’une région et par les ressources des Archives départementales.

Par son sujet comme par son concept, cette journée inscrite au plan académique de formation, s’adresse tant aux professeurs d’histoire et de géographie qu’aux futurs enseignants. Ils y trouveront du contenu à la fois scientifique, didactique et pédagogique, à travers l’intervention de spécialistes de grande qualité. Quatre conférenciers présenteront chacun l’état de leur recherche, alors que des intervenants de l’Éducation nationale expliqueront comment appliquer les résultats de ces recherches aux programmes :

- Marie – Albane de Suremain, Maître de conférences, ESPE, Université Paris-Est-Créteil-Val-de-Marne,
« Ségrégation spatiale et interaction sociale dans la ville coloniale »

- Jérôme France, professeur des Universités, Université Bordeaux-Montaigne,
« La ville gallo-romaine »

- Jérôme France, Baptiste Sartori, professeur au Lycée de Blaye, doctorant (Paris IV)
« Habiter une cité romaine dans l’Antiquité : une transposition didactique »

- Edith Fagnoni,, Professeure des Universités, Université Paris-Sorbonne, Présidente de l’AGF,
« Culture-patrimoine, Tourisme-loisirs et Territoires urbains »

- Catherine Biaggi, Inspectrice générale,
« Habiter : comment transposer les savoirs dans les programmes »

- Catherine Biaggi, Christophe Léon, agrégé de géographie, trésorier de l’APHG Aquitaine
« Construire une étude de cas sur le thème de l’habiter »